Les étoiles du COSMOS avec Alice de Roffignac d'Amaury Sport Organisation

24 Mai 2022

Aujourd’hui, nous avons la chance d’interviewer Alice de Roffignac, directrice des ressources humaines chez Amaury Sport Organisation (ASO), membre du Conseil National et Déléguée Générale du COSMOS de 2015 à 2018.

Une entreprise organisatrice d'évènements sportifs hors stade

 

Qu’est-ce qu’Amaury Sport Organisation ?

Alice de Roffignac : Amaury Sport Organisation est une entreprise organisatrice d’évènements sportifs hors stade qui touche à quatre univers sportifs différents : le cyclisme (Tour de France…), les sports mécaniques (Dakar…), les épreuves grand public qui comprend notamment le running  (Marathon de Paris…), des courses « grand public » qui réunissent des sportifs amateurs dans un cadre professionnel (« L’étape du Tour »…) et le golf.

 

Anticiper les besoins

Vous êtes directrice aux ressources humaines,  quel est votre travail au quotidien ?

AdR : J’ai pour mission de mettre en adéquation les ressources avec la stratégie de l’entreprise et d’anticiper les besoins des opérationnels. Je dois aussi  m’assurer que les personnes recrutées aient les compétences nécessaires pour livrer les évènements que nous proposons. Le travail des ressources humaines en évènementiel est assez particulier car il faut être très réactif pour combler les besoins qui peuvent parfois subvenir au tout dernier moment.

 

L’épidémie a été accélérateur de tendances

Nous sortons peu à peu de la crise Covid qui a été une période difficile pour l’évènementiel sportif. Comment ASO s’est adapté à la situation ?

AdR :Tous nos univers ont été impactés de la même manière. Les évènements sportifs professionnels ont majoritairement pu se tenir mais nous avons dû faire preuve d’une grande réactivité en reportant certaines épreuves par exemple. D’autres n’ont malheureusement pas pu se tenir.  Dans le même temps, nous avons élaboré des protocoles sanitaires stricts en collaboration avec les organisations internationales de chaque discipline, la Direction Interministérielle aux Grands Evènements Sportifs (DIGES) et le personnel de santé. Ce travail nous a permis de maintenir nos épreuves phares.

Les épreuves qui n’ont pas pu se tenir ont majoritairement été reportées à la saison 2021 et nous avons dû faire preuve de réactivité et d’esprit d’équipe pour modifier les calendriers et faire en sorte que ces évènements aient lieu.

 

 

Nous avons adapté nos modes d’organisation

Avez-vous eu des soutiens de la part des pouvoirs publics ?

AdR : Nous avons fait appel à l’activité partielle. Pour le reste nous étions en étroite collaboration avec la DIGES et les pouvoirs publics pour mettre en place et respecter des protocoles sanitaires en vigueur (jauges, départs différés…).

 

Le sport féminin participe au développement de la pratique sportive

Vous inaugurez cette année la première édition du Tour de France femmes avec huit étapes à la clé, c’est une belle avancée pour  promouvoir le sport féminin. Comment réagissez-vous à cela ?

 AdR : C’est une grande fierté pour nous et cet évènement matérialise une volonté commune. Amaury Sport Organisation pousse le développement de la pratique sportive dans des modèles d’organisation qui soient le plus   durable possible et le sport féminin fait partie des objectifs que l’on se fixe pour développer la pratique. La course semble maintenant bien engagée pour être une grande réussite et nous allons tout mettre en œuvre pour que   cela soit le cas.

 

Evoluer avec d’autres organisations qui partagent les mêmes problématiques

Votre structure est adhérente au COSMOS,  qu’est-ce que cette adhésion vous apporte au jour le jour ?

AdR : J’y vois deux intérêts essentiels, tout d’abord évoluer et être en relation avec d’autres organisations sportives afin d’échanger sur nos problématiques communes et de partager nos bonnes pratiques. Dans un second temps, cela nous permet d’être informés et d’être parties prenantes des différentes réglementations qui vont se discuter dans la branche et qui vont de fait directement nous impacter.

 

Il y a une abnégation et une humilité au sein de cette discipline

Pour finir ... qui est votre GOAT ?

AdR : Je dirais Raphaël Poirée. Je suis fan de biathlon alors les premières personnes qui me viennent en tête proviennent de cette discipline. Au sein de ce sport, il y a une abnégation et une humilité, et Raphaël Poirée, tout comme sa compagne de l’époque la biathlète norvégienne Liv Grete Poirée, ont été inspirants pour beaucoup de personnes avec des résultats sportifs hors du commun.

Contenu réservé exclusivement aux adhérents - reproduction interdite sans autorisation préalable du COSMOS.

Nos partenaires